Comment réussir un pochoir ?

Publié le : 24 juin 20223 mins de lecture

Un pochoir représente une feuille en plastique rigide. Il faut découper et créer des motifs à mettre dessus et vous obtiendrez un bel accessoire de décoration. Plusieurs feuilles ajourées de motifs vous permettent de créer plusieurs séries d’accessoires afin d’obtenir une belle déco. Comment alors réussir votre pochoir ?

Appliquez la bonne couleur et utilisez le bon matériel

Utiliser une brosse à pocher est une bonne idée. C’est la façon la plus académique de mettre les couleurs. Il en existe en plusieurs tailles à opter en fonction de la précision du motif. Comme consigne important, après le chargement de la brosse de couleur, il faut enlever les surplus et tapoter ensuite les contours du pochoir de manière verticale pour ne pas le surpasser. Puis, il faut continuer vers le centre. Vous pouvez aussi utiliser un rouleau. Cette technique est assez risquée, car si la peinture est un peu trop liquide, elle peut se diffuser partout sur le pochoir. Par contre, elle sera plus rapide au final et présentera un aspect plus lisse. Comme conseil, il faut charger le rouleau de couleur et le passer ensuite quelques fois sur du papier absorbant.

Optez pour le bon modèle à réaliser

Le pochoir à la peinture liquide est un médium classique et très répandu même si c’est de la peinture à l’eau, à l’huile ou acrylique. Versez de la peinture sur l’assiette puis chargez la brosse à pocher ou le rouleau légèrement. Ensuite, enlevez son excédent et tapotez un peu la brosse ou bien roulez le rouleau mousse. Pour finir, vous pouvez colorer votre pochoir. Si vous choisissez le pochoir en bâtons, une peinture à l’huile pourra aussi être vendue en forme solide. Ce sont des bâtons ressemblant aux pastels. Elle peut uniquement s’utiliser avec une brosse à pocher. Il faut frotter la brosse à pocher dans l’amas de peinture. Ensuite, utilisez normalement la brosse à pocher pour faire le pochoir.

D’autres conseils à considérer pour bien réussir votre pochoir

Vous devez avoir une main parfaitement leste pour réaliser une peinture bien traitée, sinon il pourrait y avoir un risque de bavure qui sera proportionnel directement à la quantité du liquide. Cependant, il est plus simple d’appliquer une autre couche que d’en enlever une de trop. Par ailleurs, il faut prendre votre temps pour dessiner l’emplacement des motifs, au sol : vous ne serez pas déçu si certains motifs incomplets sont dissimulés dans une armoire et non au centre de la pièce. Pour une céramique, il est utile d’utiliser un stencil ayant une même dimension que vos carreaux. Vous obtiendrez un résultat régulier au cas où il n’y aurait aucun joint au centre du motif.

Plan du site